Acting

De: Xavier Durringer

Avec:
Jérémy Lemaire
Frédéric Rubio
Christophe Servas
Mise en scène : Florent Chauvet
Bande Originale : Christophe Servas.

 


 

Cette création en 2014 est une première : « Acting » n’avait jamais été monté. C’est le fruit d’une rencontre avec l’auteur Xavier Durringer et la compagnie Miranda.

Dans une cellule, Robert, comédien emprisonné pour de longues années, croise Geppeto, escroc minable. Ensemble, ils vont réinventer leur vie grâce au théâtre. A côté d’eux, Horace, témoin insomniaque, spectateur muet.

Une rencontre improbable entre 3 hommes : le maître de théâtre, exigeant et caractériel, l’élève, naïf jusqu’à la bêtise, et le spectateur, en apparence indifférent.

Dans ce huit clos où les personnages sont face à eux-mêmes, des liens étranges vont se tisser entre ces trois hommes. Ils vont tout doucement se remettre à vivre, à glisser ensemble vers une aventure commune faite de rires, de cruauté, d’espoir… et de théâtre. Le temps s’est arrêté pour eux, détachés de toute obligation, ils vont consacrer toute leur énergie à la recherche théâtrale.

La cellule va se transformer peu à peu en scène de théâtre, le maître poussant son disciple dans ses ultimes retranchements. Jusqu’à ce que celui-ci passe avec brio sa scène finale… Le maître peut alors disparaître…

Véritable réflexion sur l’art dramatique, « Acting » entraîne le spectateur dans les rouages du travail de comédien : névroses, doutes, narcissisme, envie… Plus qu’une mise en abîme, « Acting » permet une réelle introspection sur le métier d’acteur.

Dans ce « no man’s land », où l’on perd la notion du temps, notre mise en scène se veut intemporelle, universelle et recentrée sur les personnages. Cet espace carcéral, froid et sans vie, s’efface tout doucement, pour laisser place à de nouvelles atmosphères, celle du théâtre et de ses passions.

« Y a même plus la question de savoir si on m’aime ou si j’aime quelqu’un, tout ça s’est envolé mon petit Gepetto, je me sens libéré, j’ai réussi à m’évader de leur monde de con ! » Robert.

Xavier Durringer signe ici sa pièce la plus personnelle, insolente et drôle, réflexion sensible sur l’art dramatique, manifeste humain qui nous laisse voir, à travers les barreaux d’une prison, que le théâtre est un art qui rend « vivant ».

« Cette nouvelle pièce marque le retour de Xavier Durringer au théâtre après de nombreuse années consacrées à l’écriture et à la réalisation cinématographique. Avec Acting, il propose une oeuvre singulière où l’espace de la prison devient la scène de l’apprentissage du jeu. La transmission par Robert de son métier d’acteur au petit malfrat inculte qui rêve de devenir une star en constitue l’enjeu principal. Les techniques de l’acteur, travaillées autours du monologue d’Hamlet, prennent ici un relief étonnant. On y retrouve l’efficacité de la langue et des dialogues du scénariste, au service d’une dramaturgie forte et tendue, éminemment théâtrale. »Jean Pierre Engelbach (éditions théâtrales)